La « to do list » qui fait du bien

Non-classéCommentaires fermés sur La « to do list » qui fait du bien

Les mamans sont des femmes organisées ou qui le sont devenues par la force des choses. Dans la multitude de tâches à gérer, entre les enfants, les rendez-vous médicaux, la maison, le travail, les activités sociales et familiales, les To do list s’imposent. Je vous propose une méthode simple pour gérer vos listes de choses à faire… Mais non, je plaisante, évidemment… Farce à part, je vous propose d’ajouter une autre liste parmi toutes vos listes. Celle-ci a pour objectif de vous faire du bien. Elle ne vous stressera pas et ne vous fera pas vous sentir mal, c’est promis ! La voici : la fameuse liste de souhaits.

La version pour les mamans : ramener du rêve dans notre quotidien !

Les To do list, ces bouts de papier ou leurs acolytes en version électronique sont devenus les meilleures amies des mamans ou des femmes en général. Des hommes aussi, certainement, mais ils en parlent moins. Je plaisante souvent à ce propos, mais c’est fou comme mes journées « de congé » sont les plus chargées en termes de tâches à accomplir : les rendez-vous médicaux, les courses pour les enfants, la révision des examens, etc.

En faisant une liste de souhaits, c’est comme valider que nous aussi, nous avons des rêves, que nous prenons soin de nous, que nous existons en tant que personne distincte de nos enfants et de leurs besoins. On sait que tout ne se fera pas immédiatement, mais l’écrire nous fait tellement de bien.

Dans la liste des souhaits d’une maman, il peut y avoir :

  • Une destination pour un week-end en amoureux
    Voir l’exposition « Infinity Mirrors » de Yahoi Kusama à Toronto en 2018
  • Un objectif par rapport à un passe-temps personnel
    Apprendre par coeur le poème Barbara de Jacques Prévert
  • Un grand projet de famille
    Retourner en Corée avec mes filles
  • Des petites choses au quotidien
    Relire « Le monde de Sophie », imprimer des photos de famille, acheter un bouquet de tulipes couleur rose vin, essayer un nouveau restaurant japonais dans le quartier, assister à un spectacle à la Maison symphonique
  • Des projets au niveau professionnel
    M’impliquer dans un projet avec mon amie Valérie
  • Des grands rêves
    Fonder une école où absolument tout le personnel serait formé dans l’approche humaniste

Et il y aura certainement des souhaits qui ne seront jamais exaucés. Mais ça importe peu… La lire me fait du bien !

La version pour les enfants : valider leurs désirs

Il y a également une version pour enfants. Ça fait du bien aussi aux enfants de pouvoir inscrire ce qu’ils souhaitent. Ils se sentent validés et, puisque le non parental immédiat n’est pas nécessaire, on évite de grosses crises. Généralement, lorsque les choses persistent c’est qu’elles sont réellement voulues et il y a des souhaits qui disparaissent aussi vite qu’ils sont arrivés dans leurs têtes.

Quelques exemples tirés des listes de souhaits de mes filles :

  • Préparer les invitations pour ma fête
  • Aller magasiner des vêtements à Rockland
  • Inviter Raphäelle à la maison
  • Appeler l’Apple Store pour retrouver mon iPod
  • Laver mon toutou Rayures (urgent)
  • Aller au Céramic Café avec maman
  • Faire une soirée pyjama chez Mathis et Liya
  • M’inscrire à un cours d’escalade

Pour conclure, les mamans doivent apprendre à mettre leur corps au repos. Prenez un petit moment pour vous, pour rêver à votre liste des souhaits. C’est la plus importante, celle qui vous donnera de l’énergie pour vos autres listes de tâches. Et si, par chance, vous avez un amoureux attentionné, lui aussi saura, de manière précise, comment vous faire plaisir… 😉

© 2017 Jee Yung Caillaux, M.Ps., Psychologue. Tous droits réservés.   |    Réalisation  :  Valérie Beaulieu