Parcours et approche

Mon parcours de vie

D’origine sud-coréenne, j’ai été adoptée par une famille française à l’âge de neuf ans. La vie m’a amenée dans bien des pays et dans bien des domaines. De Séoul à Avignon en passant par Barcelone et ensuite Montréal, où j’ai décidé de m’établir en 2001. Mes expériences professionnelles sont variées: études en commerce international, maîtrise en psychologie, co-fondatrice d’une compagnie. Cette liste n’est en fait que le reflet de mon dynamisme. Ceux qui me connaissent savent que j’aime surmonter les défis et surtout être dans l’action. Il y a 15 ans, j’ai eu l’intuition de me lancer en psychologie, mais je ne savais pas vraiment où cette aventure allait me mener…

Parcours de psy

Le bonheur de l’être humain, voilà ce qui me pousse à me questionner, à réfléchir, à douter, à travailler. J’ai débuté en psychologie industrielle dans les organisations, car je pense qu’aimer son travail est un facteur primordial pour être heureux. Puis, durant mes années universitaires, j’ai eu la chance de croiser sur mon parcours un professeur hors norme, le psychologue d’approche humaniste, Marc Simon D. Il m’a impressionnée par le respect qu’il démontre pour ses patients, par sa passion pour la psychologie clinique et par sa sensibilité alliée à une intelligence hors du commun. J’ai alors complété ma formation en psychologie clinique avec les adultes. C’est en intervenant avec ces derniers que je me suis rendue compte que bien souvent les pathologies adultes prennent racine dans des blessures d’enfants.

Au fil des années, il m’est apparu évident qu’il fallait prévenir au lieu de guérir. En d’autres mots, il faut d’abord être un enfant heureux pour devenir un adulte épanoui. Alors, je me suis petit à petit rapprochée de ma passion: l’éducation. Plus précisément, là où j’ai toujours su que je devais aller: en psychologie des enfants et des adolescents. J’ai notamment rédigé mon mémoire de maîtrise sur «Les meilleures pratiques en classe avec les enfants présentant des troubles du comportement».

Jee Yung Caillaux et ses trois filles

Actuellement, je fais de l’évaluation et de l’intervention avec les enfants en utilisant la thérapie par le jeu. Je consacre aussi mon temps à la psychothérapie pour adultes. En parallèle, j’interviens pour dénouer des situations familiales non harmonieuses et des conflits majeurs entre les adolescents et leurs parents. Les ateliers de Faber et Mazlish «Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent» que j’anime en groupe donnent des outils aux parents pour établir une relation bienveillante entre les membres d’une famille. Redonner le plaisir d’être un parent, redorer l’estime des enfants, réveiller force et humanité chez l’adulte en devenir: voici quelques objectifs des ateliers. Vous ne serez pas surpris d’apprendre que je suis maman. J’ai donné naissance à trois petites filles maintenant âgées de 10, 8 et 6 ans. Je peux affirmer qu’en prenant soin de mes enfants j’ai grandi et je me sens privilégiée et reconnaissante d’être leur maman.

Une vision positive de l’être humain

Je suis profondément convaincue que chaque personne est dotée d’un grand potentiel et qu’elle cherche à s’épanouir et à s’actualiser. Dans chaque personne réside une personne unique. Elle est libre de choisir, elle sait ce qui est bon pour elle, elle est responsable. Chaque personne tente de garder son soi dans un tout cohérent. Pour moi, l’être humain est un être relationnel avant tout, il recherche la compagnie des autres.

Pour en savoir plus, consultez la section vidéos


Formation

Membre de l’Ordre des psychologues du Québec
Numéro: 11158-08
UQAM
Maîtrise en psychologie organisationnelle
et clinique

2008
Université de Metz
Licence, Psychologie
2002

© 2017 Jee Yung Caillaux, M.Ps., Psychologue. Tous droits réservés.   |    Réalisation  :  Valérie Beaulieu